La vision de l’entrepreneur

À travers ses articles, Hélène nous livre en toute authenticité l’essence de ce nouveau paradigme qui est en train de transmuter complètement le monde des affaires… Par son partage d’expériences, de réflexions et d’exercices, Hélène offre aux entrepreneurs des choix différents quant à des éléments concrets à mettre en pratique pour favoriser une expansion perpétuelle dans leur vie professionnelle et personnelle.

Clarté+ Fluidité et Simplicité = Efficacité.

Que vous démarriez une entreprise ou un nouveau projet, ou que votre entreprise existe déjà plusieurs années, il arrive souvent que la raison d’être et la vision de celle-ci manquent de clarté, ou existent principalement dans la tête de l’entrepreneur sans concrètement être présentent au sein de l’entreprise.  Le paradigme actuel du monde des affaires est très basé sur la performance et la « QUÊTE  perpétuelle du PLUS », et c’est souvent dans cette énergie que nous nous déconnectons de nos inspirations et de la magnifique synergie qui est possible entre vous, la raison d’être et les lignes directrices de l’entreprise.
 
La raison d’être sert à clarifier ce que vous offrez comme produits et services ainsi votre façon unique de faire les choses. Elle sert aussi à préciser l’expérience unique que les employés, les clients et les collaborateurs vivront dans leur relation avec l’entreprise. Quant à elle, la vision exprime les lignes directrices d’expansion de l’entreprise dans une perspective de 1 à 3 ans. Très souvent, le flux des opérations quotidiennes prend le dessus et on laisse de côté ces deux éléments essentiels qui clarifient les actions à poser par la suite.
 
Il peut-être tentant de penser que cet exercice de clarification nécessite trop de temps à créer et à mettre à jour, ou semble tout simplement inutile ou trop évident ! Si je fais le parallèle avec un chef d’orchestre, l’harmonie n’est possible que si chacun connaît la mélodie, le tempo et les nuances de son interprétation.  On y ajoute des partitions selon l’instrument de musique et voilà les éléments d’une symphonie exceptionnelle et unique qui prennent place.
 
Quelle est votre symphonie ? Vous fait-elle vibrer ? Non ? Oui mais ? Si oui, est-ce vraiment un « OUI  pur  » ? Ce que vous ressentez, c’est ce que vous transmettez à l’équipe de façon consciente et/ou inconsciente.  Je vous invite donc à ressentir un « Grand Oui pur» avant de la diffuser dans l’entreprise.
 
Si je vous invitais à faire un exercice tout simple avant de retourner dans le feu de l’action :   faire le tour des membres de la direction et/ou de l’équipe et leur poser deux questions :

  • Quelle est la raison d’être de l’entreprise ?
  • Quelles sont les 3-4 grandes lignes directrices d’expansion au cours de la prochaine année ?

 
Je suis certaine que ce court exercice peut être très révélateur du degré de clarté qui existe dans l’entreprise.  Je vous invite également à faire cet exercice par écrit en commençant par vous-même.
 
Il est possible que tout soit très clair pour vous et votre équipe et dans ce cas, c’est magnifique ! Advenant l’inverse, cela signifie qu’il y a une opportunité d’expansion pour vous de créer un événement « symphonique » et de communiquer, en toute simplicité à toute votre équipe, votre raison d’être ainsi que vos lignes directrices de l’année à venir.
 
Avec votre vibration du « OUI pur », je vous invite à les communiquer en personne, en petit groupe, selon ce qui est le plus facile et fluide pour vous et l’équipe. Une réunion d’une quinzaine de minutes tout au plus peut être tout à fait adéquate lorsque nous sommes bien alignés.
 
J’ai également la certitude que les gens l’apprécieront grandement puisqu’ils se sentiront respectés, appréciés et honorés par votre partage inspiré. Ces quelques minutes d’investissement en temps seront certes gages de productivité si je me fie aux expériences des entrepreneurs que j’assiste depuis les 16 dernières années !
 
La prochaine étape découlant de cet exercice est de justement mettre de la clarté, de la légèreté et de la simplicité dans votre structure d’entreprise (organigramme) et la répartition des activités au sein de l’équipe.  Ce sujet est d’ailleurs l’objet d’un autre article à venir.

 

Hélène Savignac
helene@synaxonexpansion.com
Aucun commentaire

Publier un commentaire